Innovation : réhabilitation en béton d’un Site Patrimonial Remarquable (SPR)

PATRIMOINE ET INNOVATION – Au cœur de la ville de Carcassonne, les abords du square Chénier viennent d’être entièrement réhabilités avec des pavés en béton. Un choix audacieux qui permet de renouer avec l’esthétique d’origine du quartier.

Harmonie

C’est une première : la réhabilitation en béton d’un lieu en lien direct avec le site classé du Canal du Midi (inscrit au Patrimoine de l’Unesco). Autour du square André Chénier de Carcassonne, l’architecte paysagiste Marie Bertrand a redessiné un quartier ouvert sur le canal du Midi, la Bastide et la gare. Entre jardin fleuri, jeux d’enfants, statues et fontaines, le site fait la part belle aux mobilités douces et assure l’accessibilité aux personnes handicapées. « Initialement sollicitée par la municipalité pour réaménager le jardin, l’architecte Marie Bertrand nous a proposé une solution de pavage uniforme étendue à tout le quartier, souligne Véronique Couzinie, responsable du bureau d’études voirie et réseaux divers de la ville. Son projet restaure une unité esthétique disparue au fil des ans. »
Pour se rapprocher au maximum des pavés anciens posés au début du siècle dernier, la solution a été de les recréer en béton préfabriqué, élaboré avec le ciment i.design ULTRACEM 52,5 R SB THRI de l’usine Ciments Calcia de Cruas.

Liberté de création

Les pavés en béton de la gamme Replik, produits par la société Jonchère, permettent de choisir des dimensions et des couleurs sur mesure. « Nous avons pu obtenir une harmonie générale, y compris sur les éléments techniques, souligne Aurélien Olivier, chef du centre Colas de Carcassonne, en charge de la pose. Bordures, caniveaux, marches d’escaliers courbes, dalles podotactiles* ou antidérapantes : toutes les pièces ont exactement la même teinte. Ces pavés offrent une totale liberté de création aux architectes et aux collectivités ! » Imitant à la perfection les pavés anciens, leurs alter ego en béton assurent également une excellente résistance au passage des véhicules. Cerise sur le gâteau : en cas de travaux ultérieurs, il sera facile d’en produire de nouveaux, et ainsi de conserver l’unité esthétique du site.

* Dalles en relief délimitant les espaces ou les obstacles pour les personnes malvoyantes.

Patrimoine

Du fait de son classement, le projet a dû être approuvé par un architecte des Bâtiments de France, Mr Breton.

 

Crédit photos : Paul Kozlowski

FICHE CHANTIER

  • Maître d’ouvrage Ville de Carcassonne
  • Architecte paysagiste Marie Bertrand
  • Entreprise Colas
  • Préfabrication Jonchère (groupe GSL)
  • Ciment i.design ULTRACEM 52,5 R SB THRI – CEM I 52.5 R CE CP2 NF « THRI » « SB » de l’usine Ciments Calcia de Cruas
  • Dates du chantier septembre 2017/juin 2018 juin 2017- juin 2018